Analysons comment un cheveu pousse.

Comment se forme le cheveu ?

Le cheveu provient d ‘un ensemble de cellules kératinisées.

Concrètement, vous mangez des protéines qui se transforment, grâce à une bonne flore intestinale, en acides aminés. Ces acides aminés sont véhiculés dans le sang par les artères. Une fois arrivés au niveau local du cuir chevelu, ils se transforment en cellules qui passeront les cinq couches de l’épiderme et construiront, sur la papille capillaire située dans le creux du puits folliculaire, le bulbe et le cheveu.

Le rôle essentielle de la papille capillaire.

La papille capillaire provient d’une cellule mère située dans la cinquième couche de l’épiderme. Tous les 5 à 7 ans, cette cellule se divise en deux et ira remplacer l’ancienne papille capillaire. C’est à ce moment que le cheveu tombe et se renouvelle. Le cycle capillaire a une durée moyenne de 6 ans. Ce qui veut dire que tous les 5 à 7 ans, vous renouvelez votre chevelure. Heureusement, cela n’arrive pas en une seule fois mais tous les jours nous perdons un pourcentage de cheveux et que nous renouvelons naturellement.

Le nombre de reproductions est défini par l’ADN de la cellule mère. Une fois ce capital épuisé, il ne sera plus possible de reproduire du cheveu.

La production séborrhéique

Les glandes sébacées et sudoripares produisent une sécrétion qui protège la peau durant quelques jours ( +/- 3 jours). Arrivé à ce terme, il est important de la renouveler en lavant le cuir chevelu.

Un équilibre à respecter

Si vous voulez éviter des pertes anormales de cheveux, le principe est d’entretenir cet équilibre, parfait au départ, afin d’éviter de réduire la durée du cycle capillaire et ainsi de consommer trop rapidement ce capital génétique préétabli.

Nous perdons en moyenne 50 cheveux par jour. Calcul facile à réaliser puisque nous possédons +/- 100.000 à 150.000 cheveux. (120.000 / 365 jours / 6 ans = +/- 55 cheveux/jour).

Conséquence d’un dérèglement.

Le plus fréquemment, la chute de cheveux anormale est provoquée par un ensemble de paramètres internes et externes qui dérèglent doucement l’équilibre de la peau. En effet, si la peau se sent agressée, la glande sébacée produira plus de sébum afin de se protéger ou de compenser la perte d’hydratation. Cette séborrhée en excès s’accumulera dans les puits folliculaires, englobant le bulbe et le cristallisant quelques temps après. Le bulbe n’étant plus en contact avec sa papille capillaire, le cheveu tombera. Heureusement, la cellule mère fournira une nouvelle papille capillaire et un nouveau cheveu prendra la place du précédent pour autant que vous possédiez encore un capital capillaire suffisant.

comment un cheveu pousse - hairborist

Conseils

Protégez-vous du soleil.

Le coup de soleil est un facteur déclencheur très courant d’un déséquilibre du cuir chevelu. En été, bien souvent, on veut prendre des couleurs mais si on oublie de protéger le cuir chevelu par un chapeau, les conséquences sont dramatique une fois rentré de vacances. En brulant l’épiderme, la glande sébacée va s’emballer et cet excès de sébum provoquera une chute de cheveu importante.

Le choix d’un bon shampooing.

Utiliser les shampooings les plus doux possibles pour la peau. 30% d’un déséquilibre du cuir chevelu est dû au shampooing. Il existe maintenant des shampooings respectueux de l’épiderme. Le Shampooing sensity de notre gamme est un shampooing élaboré à partir de saponines extraites de noix de lavages biologiques.

Evitez des gels siliconés.

Le silicone un film qui empêche le cuir chevelu de respirer. Préconisez des gels coiffants sans silicone tel que notre wax ou l’aloes.

Soignez vos intestins.

Entretenir une bonne flore intestinale est indispensable pour la transformation de protéines en acides aminés. Pour cela un excellent produit est le moult de pain, pas très agréable en goût, il est cependant extraordinaire pour reconstruire votre flore intestinale.

Vitaminez votre corps.

Si vos ongles et cheveux cassent, Pensez à une cure de vitamines B et de silice.

Privilégiez la couleur aux plantes

Les colorations chimiques sont des produits très agressifs pour la peau. Leurs actions répétées ne peuvent que dérégler le bon équilibre de la peau; alors qu’il existe maintenant un moyen de se colorer les cheveux naturellement sans aucun contre-effet. lisez la suite…