Coloration végétale : stop aux idées reçues !

Contrairement aux idées reçues, la coloration végétale est durable, elle offre un large choix de couleurs pour les cheveux et couvre les cheveux blancs à 100%. Conçue à partir de produits naturels sans danger pour la santé et l’environnement, la coloration végétale a de bons arguments pour séduire. Hairborist casse les idées reçues et préjugés sur cette technique de coloration naturelle, saine et efficace.

La coloration végétale ne dure pas dans le temps

Si, si, une coloration végétale tient très bien dans le temps ! D’ailleurs, une couleur naturelle a une durée de vie supérieure à la coloration chimique. Elle peut résister 3 mois à l’usure du temps, sans perdre de son intensité. Un conseil pour maintenir l’éclat de sa couleur ? Utiliser les vertus des huiles essentielles ! Par exemple, mélangez quelques gouttes de nos aromactifs dans notre soin Renovator. Cela permettra de maintenir l’éclat de la couleur, tout en préservant l’hydratation de la fibre capillaire.

La coloration végétale ne couvre pas les cheveux blancs

Une idée reçue tenace ! Pourtant, la coloration aux plantes couvre complètement les cheveux blancs ! Que vous soyez blonde, rousse ou brune, vous pouvez les couvrir sans aucun mal et retrouver votre ton naturel d’origine. Autre idée : profiter des cheveux blancs pour donner par transparence un effet de balayage très harmonieux. C’est simplement une question de technique. Alors, pour un résultat optimal, on fait confiance à son coiffeur bio. C’est lui, le véritable expert du végétal ! Et puisque des images valent mieux que des mots, voici quelques photos de résultats de coloration végétale  “avant/après”.

La coloration végétale ne permet d’obtenir que des tons très cuivrés

Auparavant, il était surtout possible d’obtenir des couleurs rousses ou cuivrées avec les teintures végétales. Heureusement, ces dernières années, les techniques ont beaucoup évolué. Chez Hairborist, nous proposons 21 pigments végétaux ! Grâce à cette très large palette de tons et reflets, on obtient une infinité de teintes différentes (bruns, roux, blonds…). Les seules limites sont que l’on obtient uniquement des couleurs « naturelles » (pas de rouge, de rose, de vert, etc.). On ne peut pas non plus éclaircir un cheveu (la décoloration est une technique chimique, obtenue par un agent oxydant).

Le temps de pose d’une coloration végétale est très long

Le temps de pose d’une coloration végétale est parfois un peu plus long que la coloration utilisant des pigments de synthèse. La durée varie en fonction de la couleur désirée, du type de cheveux, du pourcentage de cheveux blancs… Pour s’armer de patience, dites-vous que durant cette pose, les actifs des plantes agissent comme un soin sur vos cheveux. Faites aussi le parallèle avec les fast-foods : ils vous nourrissent en 10 minutes mais ce qu’ils vous proposent est-il encore comestible ?

Le henné colore les cheveux en orange

Et bien non ! Le henné véritable dispose naturellement d’une palette de couleurs riches. Les feuilles, une fois réduites en poudre, dégagent des teintes du cuivré au rouge en passant par l’acajou. Une fois mélangé à d’autres poudres de plantes, on crée diverses nuances. Il existe même un henné neutre, qui ne colore pas. Il s’agit d’un arbuste cousin du Lawsonia inermis qui a les mêmes propriétés sur les cheveux mais qui n’offre aucune coloration.

On ne peux pas faire de coloration végétale sur une coloration chimique

Faux ! C’est tout à fait possible ! Lors d’un rendez-vous préalable (diagnostic), votre coiffeur végétal vous proposera un masque “détox” à l’argile verte. L’argile permet de détoxiquer le cheveu en absorbant les impuretés et résidus. Cela permettra aussi à la couleur végétale d’accrocher. Contrairement à la couleur d’oxydation, la coloration aux plantes n’ouvre pas les écailles du cheveu mais se dépose sur la fibre.

La coloration végétale est déconseillée aux cuirs chevelus sensibles

La coloration végétale diminue considérablement le risque d’allergies par rapport à une coloration traditionnelle. De plus, un effet soin est apporté en même temps que la couleur. Le cuir chevelu est aussi rééquilibré. Fini donc les démangeaisons, les pellicules et autres déséquilibres du cuir chevelu ! L’épiderme est assainit et une gaine protectrice se forme autour du cheveu. Concernant les allergies, le risque zéro n’existe pas. Toute substance naturelle pouvant provoquer une réaction allergique, il est recommandé de faire un test de sensibilité.

C’est compliqué d’entretenir une coloration végétale

Avec une coloration végétale, il n’y a pas d’entretien particulier, contrairement aux colorations chimiques qui nécessitent beaucoup d’entretien pour rester éclatantes. La coloration aux plantes s’entretient avec un shampoing naturel et des soins capillaires bio. Tout simplement ! Pour adopter quelques bons gestes, lisez notre article « Conseils pour entretenir sa coloration végétale ».

Pour conclure, chez Hairborist, nous estimons que réaliser de belles colorations 100% naturelles ne s’improvise pas. Cela nécessite un vrai savoir-faire. Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons donc de faire appel à un coiffeur professionnel, formé aux techniques du végétal.